메뉴 건너뛰기

생명의 말씀(프랑스어)

설교일  
성경본문  
설교자  

Prédication. Matthieu 14, 28-33

14.28 Pierre lui répondit: Seigneur, si c'est toi, ordonne que j'aille vers toi sur les eaux.

14.29 Et il dit: Viens! Pierre sortit de la barque, et marcha sur les eaux, pour aller vers Jésus.

14.30 Mais, voyant que le vent était fort, il eut peur; et, comme il commençait à enfoncer, il s'écria: Seigneur, sauve-moi!

14.31 Aussitôt Jésus étendit la main, le saisit, et lui dit: Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté?

14.32 Et ils montèrent dans la barque, et le vent cessa.

14.33 Ceux qui étaient dans la barque vinrent se prosterner devant Jésus, et dirent: Tu es véritablement le Fils de Dieu.


Défi de foi

Introduction

Il y a des scènes récurrentes dans les films d’action chinois : soit des personnages virevoltent, soit ils courent au dessus de la surface de l’eau mais ce n’est pas la réalité, c’est un monde d’illusion. Des personnages tenus par des fils de piano invisibles font semblant de voler.

L’homme peut-il marcher sur l’eau. Est-ce possible de courir très très vite. Scientifiquement, la réponse est claire : c’est impossible ! Pour qu’un objet puisse flotter sur l’eau, on applique le principe d’Archimède. Lorsque l’objet pèse plus lourd que la densité de l’eau, il coule. Lorsque leur densité est égale l’objet reste immobile et quand l’objet pèse moins lourd que la densité de l’eau, il flotte. Que ce soit un paquebot construit en acier ou quelqu’un qui nage dans l’eau, ce principe s’applique. La répartition du poids joue aussi pour que le paquebot flotte. Quand on jette dans l’eau un morceau d’acier. Que se passe-t-il ?

Bien évidemment ça coule. De ce point de vue le passage d’aujourd’hui pourrait susciter la méfiance chez bien des gens.


Développement

Si on résume les passages précédents et les suivants, Jésus vient chercher en marchant sur l’eau ses disciples éprouvés par les tempêtes au milieu de la mer. Ils ont eu peur en pensant que c’était un fantôme. Dans les villages de pécheurs, il y a de nombreuses histoires semblables : « Quand je suis allé à la mer pour pêcher, soudain la tempête s’est déchainée. C’est alors que les monstres marins ont surgi et ils ont attiré les gens pour les attraper, etc. etc.

Peut-être les disciples de Jésus auraient-ils pu en connaître quelques histoires similaires. Nous avons une formidable imagination. Nous tombons dans l’illusion à force d’imaginer quelque chose comme si c’était vrai alors que ce n’est que fiction.

Les disciples étaient pâles.

Alors Jésus dit « rassurez vous c’est moi, n’ayez pas peur. » Il essaie de calmer la situation. Tout le monde était effrayé car ils savaient pertinemment qu’un homme ne peut pas marcher sur l’eau. Pierre le pensait aussi. Ils étaient marins-pêcheurs. Depuis tout petit il avait du être habitué à la vie des pêcheurs même s’il était incapable d’expliquer les choses de manière scientifique. Il devait avoir du bon sens.

Mais quelque chose le titillait. Alors il a lancé un défi à Jésus.

Dans Matthieu 14, 28 « Seigneur, si c’est toi, ordonne moi d’aller vers toi sur l’eau. »

Qu’est-ce qui l’a fait réagir ainsi. C’est ce qui s’est passé le soir même. Pour mieux comprendre le passage, il faudrait revenir au miracle des 5 pains et 2 poissons des versets 14, 15. Jésus était en train de prêcher pour une immense foule. On ne peut pas savoir le nombre exact des personnes qui étaient là mais on a dénombré 5000 adultes hommes auxquels s’ajoutaient les femmes et les enfants.


Le Soleil était en train de coucher et les gens avaient faim.

Les disciples demandent à Jésus : "Maître, le Soleil est en train de coucher et les gens commencent à avoir faim. Ne devons nous pas dire aux gens d'aller acheter à manger dans le village?"

Que répond Jésus à cette question? Il répond "Ce n'est pas la peine, donnez leur à manger."

Les disciples étaient angoissés. Ils ne savaient pas comment nourrir tous ces gens car ils n'avaient que deux poissons et cinq pains. Les disciples en ont parlé à Jésus. Le Seigneur a béni les pains et les poissons et il a demandé à ses disciples de les distribuer aux gens. Et que s'est-il passé? Tout le monde s'est régalé et il restait douze paniers.

Cette évènement s'est passé il n'y a pas longtemps. C'était un événement inimaginable et incroyable. C'était un miracle jamais vu auparavant. C'était bien réel, ce n'était pas de la magie, ni une escroquerie. Rien que le fait qu’il soit là excitait les disciples et ils étaient fier d'être disciple de Jésus. Grâce à cet évènement Pierre a eu une forte certitude.

'Tout est possible si c'est Jésus puisqu'il est Dieu. Donc Si il m'ordonne de marcher sur l'eau, je le pourrais.'

C'est pour cela que Pierre a dit 'Seigneur, si c'est toi, ordonne que j'aille vers toi sur les eaux' Il a lancé un défi avec la foi.

La foi chrétienne consiste à vivre dans ce monde avec la foi en Jésus Christ. C'est pour cela que des fois le monde nous fait des compliments mais des fois il ne nous comprend pas. Si les grands prêtres et les pharisiens qui détestaient Jésus avaient vu cette scène, ils auraient considéré Jésus comme un possédé.

Mais Pierre focalise son regard sur Jésus par la foi. Il pourrait se jeter dans l'eau si Jésus lui ordonnait. A ce moment là, le Seigneur lui lance une phrase: 'Viens'

Que se passe-t-il après? Il se passe quelque chose d'extraordinaire, encore plus extraordinaire que le fait que Jésus marche sur l'eau. A savoir que Pierre marche sur l'eau. Aussitôt que Jésus dit cet ordre, il se jette dans l'eau mais il marche! Si c'était Jésus, ça ne nous aurait pas étonnés mais c'est inimaginable que Pierre, un homme ordinaire, marche sur l'eau. Pourtant ça s'est vraiment passé. Certes, la scène suivante nous paraît quelque peu décevante mais ça pourrait au contraire nous donner du courage.

Pendant que Pierre marchait fermement sur l'eau, un vent violent s'est soulevé. Les vagues à la hauteur d'une maison se sont abattues sur Pierre. L'eau était froide et salée. Il a été bousculé. "Oh la la ! Si je tombe, je vais couler." Sur le moment le doute lui est survenu aussitôt il a coulé.


Pierre s’est enfoncé dans l’eau en s’écriant « Seigneur, sauve-moi ! »

Chers fidèles, pourquoi cette scène nous donne autant de courage. C’est parce que Pierre n’était pas une personne spéciale. C’était quelqu’un qui doute, qui s’inquiète qui fait des erreurs comme nous. Jésus lui a tendu la main « homme de peu de foi, pourquoi as tu douté » est-ce que Jésus le réprimande. Selon le texte, oui, mais je vois ça différemment. Moi j’entends que Jésus encourage Pierre dans son manque de foi « Pierre, tu vois que tu as une foi faible, tu vois ce qui se passe lorsque tu doutes, à partir de cette expérience tu pourras me faire confiance » 

J’entends la voix de Jésus

Conclusion

Mes bien-aimés, Voyez Pierre qui se comporte à la légère mais qui fais de son mieux devant Jésus tout en doutant facilement. Est-ce que ça ne vous renvoie pas votre image ? Est-ce que vous ne perdez pas vos moyens à cause des difficultés.

Cette histoire de Pierre n’est pas seulement son histoire, une histoire vieille de 2000 ans, mais aussi notre histoire, à nous qui écoutons cette prédication aujourd’hui.

Cette parole nous lance un défi.

Est-ce que le Seigneur ne connaissait pas le manque de foi de Pierre ?

Si. Il ne lui a pas dit : « tu n’es pas croyant, laisse tomber ! » mais il l’a rappelé en disant :

« Viens ! » et il lui a lancé un défi.


Chers fidèles,

Est-ce que quelqu’un parmi vous saura courir à l’appel du Seigneur.

Selon notre bon sens, ça peut paraître impossible de marcher sur l’eau. Mais Pierre a défié l’impossible grâce à sa foi. La vie chrétienne, c’est relever le défi du monde avec la foi de Jésus Christ.


J’espère que vous tous, que ce soient les étudiants qui commencent un nouveau semestre ou tous les autres fidèles, vous allez relever les défis de vos situations. Amen !

번호 제목 성경본문 설교일 설교자 조회 수
25 Cadeau de Dieu pour nous 1ère Lettre de Jean 4 :7-12  2014-12-21  Sungmuk CHOI  843
24 Veux-tu guérir ?/ Lève-toi – prends ton lit et marche. Psaume 103:1–14,22; Jean 5:1–16  2014-12-07  Alain BACCUET  387
23 Noces de Cana Jean 2,1-12  2013-09-29  TITIA ES-SBANTI  752
22 Tu aimeras ton prochain… Luc 10, 25-37; Lévitique 19, 17-18  2012-04-29  Rafinesque Denis  2370
21 Votre foi est-elle intacte ? Job 2,7-10  2009-11-08  Sungmuk CHOI  3231
20 La valeur du royaume de Dieu Mathieu 13, 44-46  2009-11-01  Sungmuk CHOI  3066
19 Marcher en communion avec Dieu Jean 15, 4  2009-10-18  Sungmuk CHOI  3109
18 RENDEZ GRÂCE À DIEU EN TOUTE CHOSE 1 Thessaloniciens 5, 18  2009-10-04  Sungmuk CHOI  5266
17 Servir le Seigneur avec joie Psaume 100, 1-5  2009-09-27  Sungmuk CHOI  3296
16 La repentance de Zachée Luc 19 1-10  2009-09-20  Sungmuk CHOI  3160
15 Est-ce que tu m’aimes ? / Jean 21, 15-17 / 06. 09. 2009       3027
» Défi de foi / Matthieu 14, 28-33 / CULTE DU 30 AOÛT 2009       2853
위로